Notre huile,  notre cœur,

notre passion

Le Moulin Saint Michel

Le Moulin Saint-Michel existe depuis 1744, à Mouriès, dans la Vallée des Baux-de-Provence.
Il reçoit la récolte des oléiculteurs des Alpilles. Amoureux du “fruité vert” (olives ramassées “tournantes” et travaillées au moulin aussitôt), nous effectuons une première et unique extraction à froid pour toujours obtenir une qualité classée vierge extra. Nous composons nos huiles en assemblant les principales variétés d’olives de la Vallée des Baux-de-Provence : la Grossane, la Salonenque, la Verdale et la Berruguette, afin qu’elles subliment les saveurs des plats auxquels elles sont destinées.
Dans chaque goutte de nos huiles d’olive, il y a un morceau de notre pays, une parcelle de notre cœur et de notre passion.

La boutique à Mouriès, dans la Vallée des Baux-de-Provence, est située sur le cours du village. Lumineuse, spacieuse… nous sommes fiers de présenter nos huiles dans un lieu authentique, agréable pour tous.  Les passionnés de cuisine trouveront ici plein de belles choses. Vous y trouverez aussi une sélection de spécialités provençales… Venez la découvrir…

Elle est ouverte toute l’année du lundi au samedi, de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h.

Plus de 69 médailles et distinctions obtenues depuis 1975

Depuis 1744

Aujourd’hui, avec environ 420 000 oliviers, notre Vallée est le premier bassin oléicole français. On recense plusieurs variétés d’olives dont la salonenque, l’aglandau (ou béruguette), la verdale des Baux, la grossane. Elles donnent naissance à l’huile d’olive de la Vallée des Baux-de-Provence qui bénéficie d’une Appellation d’Origine Protégée (AOP depuis 1997), réputée auprès de nombreux gourmets, sur tous les continents.

Since 1744

En quelques dates

1744 : création du « Moulin Saint-Michel »

1943 : vendu à Henri Salvado, il devient « Moulin moderne »

1953 : Joseph Rossi rachète le « Moulin moderne », et « li mestre dou moulin » sont Pierre Ferrier et Yves Recordier

1954-55 : première campagne, avec 33 tonnes d’olives triturées

1956 : gel sur la Vallée des Baux-de-Provence ; le Moulin sera le seul à réouvrir 4 ans après

1965 : Christian Rossi prend la succession de son père

1977 : première installation moderne de trituration par centrifugation en France, ce qui a contribué à améliorer l’hygiène et la qualité

2000 : Le Moulin moderne reprend son nom d’origine: « Le Moulin Saint-Michel » avec la troisième génération Laurent Rossi

Bonne huile, bonne humeur

Dégustez notre huile de provence

0